Alertes gendarmerie Brigade de Belley


 

 

 

Cambriolage

 

Comme chaque année avec le changement d'heure, il est constaté une recrudescence des cambriolages. Des mesures simples à mettre en œuvre permettent de diminuer ce risque.

Vers 17h, l'obscurité est déjà là. Certaines dispositions permettraient de limiter le cambriolage.

 A titre d'exemple, un domicile non-éclairé implique une absence de ses occupants. Or, à 17h, nombreuses sont les personnes qui sont encore au travail. 

La gendarmerie invite donc la population à laisser penser que leur habitation est occupée en installant programmateurs et autres minuteurs sur les lampes ou/et sur la télévision qui permettent de mettre en marche ces appareils.

Les conseils classiques de lutte contre les atteintes aux biens restent bien évidemment d'actualité :

- ne pas cacher ses clés dans un pot de fleur ou sous le paillasson,

- verrouiller toutes ses ouvertures, ne pas laisser les fenêtres en oscillo-battant,

- ne pas laisser argent et bijoux en accès facile, notamment dans les chambres.

- ne pas laisser les clés sur le contact de la voiture parquer dans le garage,

- installer des moyens de protection passive (vidéos, alarmes)

et surtout il faut bien fermer l'ensemble de l'habitation même pour quelques minutes d'absences (absence pour acheter le pain en ville etc...)

 

Comment réagir si vous avez été victimes

Ne touchez à rien, essayé de conserver les traces et les indices,

Composer le 17 Déposez plainte auprès de la gendarmerie ou de la police

Communiquer les références et/ou photographies des objets dérobés

Faites une déclaration de vol à votre assurance dans les 2 jours En cas de vol de chèques ou de cartes bancaires, faites le plus rapidement possible opposition auprès de votre banque

Préservez les traces et les indices, ne rajoutez pas de traces sur les lieux de l'infraction, (gobelets, cigarettes, pas, empreintes...),

Ne manipulez pas les objets que les cambrioleurs peuvent avoir abandonnés ou touchés

 

Participation citoyenne

Le dispositif de « participation citoyenne » a été mis en place afin de faire participer la population d'une commune, d'un quartier ou d'une zone pavillonnaire à la sécurité de son environnement, en partenariat avec les acteurs locaux de la sécurité.

Ce dispositif met en avant la participation de  la population d'une commune, d'un quartier ou d'une zone pavillonnaire à la sécurité de son environnement, en partenariat avec les acteurs locaux de la sécurité.

Il vise à développer un comportement pour mettre en échec la délinquance.

 Participant à la proctection des personnes et des biens il est également "vecteur de lien social".

 

 

 

 

Opération tranquilité vacances

Lors de vos absences prolongés, pensez à l'opération tranquillité vacances.

Pour bénéficier de cette opération, les particuliers peuvent se rendre à la brigade de gendarmerie ou au commissariat le plus proche de leur domicile, Ils communiqueront aux forces de l'ordre leurs dates de départ et de retour, et leur préciseront le moyen de les joindre en cas de nécessité ainsi que l'adresse et le numéro de téléphone des personnes à prévenir, éventuellement, sur place.

De plus, il est nécessaire que chacun effectue des gestes élémentaires de prévention pour éliminer certaines vulnérabilités aux vols par effraction :

  • veiller à la fermeture des portes et fenêtres de son domicile avant son départ, même pour des courtes absences
  • ne jamais laisser ses clés dans un endroit accessible, que ce soit sous le paillasson ou dans la boîte aux lettres
  • ne jamais laisser des objets de valeur pouvant attirer la convoitise dans un logement inoccupé
  • laisser une apparence habitée à son logement, en faisant retirer régulièrement son courrier par une connaissance par exemple.

FORMULAIRE TRANQUILITE VACANCES

 

 

 

 

 

Attention, les beaux jours arrivent ainsi que les démarcheurs.

 

Risques liés au démarchage :
 
Les personnes âgées ciblées
 
Les personnes âgées constituent la cible privilégiée des faux démarcheurs.
 
RECOMMANDATIONS POUR PRÉVENIR LES ESCROQUERIES, LE DEMARCHAGE ILLICITE ET LE TRAVAIL ILLEGAL

Rappel de la réglementation :
 
Conformément à la réglementation (article L310-1 du code de la consommation), les professionnels agissant par démarchage à domicile doivent justifier de leur identité professionnelle, de la réalité de l’entreprise et respecter les dispositions telles que la rédaction d’un devis précisant le délai de rétractation et les conditions de paiement.
 
Il est vivement conseillé de :
 
Ne rien signer avant la conclusion d’un devis qui doit être écrit et comporter l’ensemble des informations concernant l’entreprise (nom, adresse, nom du démarcheur, descriptif précis, modalité et délai de livraison, montant HT, montant TTC) ;
• Ne pas verser d’argent ou de remettre de chèque avant l’écoulement du délai de 7 jours pendant lequel le consommateur peut se rétracter. Le délai est de 14 jours en cas de crédit.
 
Ne pas signer un document non daté ou antidaté.
 
Ne pas faire de chèque antidaté.
 
En matière de démarchage :
• Méfiez-vous des démarcheurs ou quémandeurs, surtout s'ils sont en groupe, et des personnes proposant d'effectuer des travaux à domicile (élagage, nettoyage de peinture, récupérateur de métaux précieux…).
• Les professionnels doivent être en mesure de présenter un extrait Kbis, véritable « carte d'identité » à jour d'une entreprise immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). Leurs factures font mention du numéro SIRET de l'entreprise (identifiant de l'établissement).
En cas de doute, ne pas hésiter à se renseigner auprès de personnes dignes de confiance avant de conclure un achat ou un contrat pour diverses prestations.
 
Si vous avez un doute contactez votre gendarmerie au 04.79.81.69.00 ou faites le « 17 »

 



 

Brigade de gendarmerie de BELLEY
9 rue mante
01300 BELLEY
04.79.81.69.00

cob.belley@gendarmerie.interieur.gouv.fr